Karmathérapie

D’où viennent nos tendances, nos goûts, nos dégoûts, nos peurs, nos blocages dans cette vie ? L’hérédité ? L’éducation ? L’environnement… oui sûrement mais pas seulement ! Et si le lien de nos vies passées étaient encore présent dans cette vie actuelle ?

Aucun événement ne peut se produire sans avoir une cause définie. La fleur est la cause de la graine, la fleur produit des graines et devient la cause des graines, c’est une chaîne de causes et d’effets qui jamais ne prend fin. Chez l’être humain cette chaîne infinie provient de ses pensées et de sa volonté qui précèdent ses actions. Cette chaîne infinie traverse cette vie et toutes les autres.

Il y a dans la karmathérapie la compréhension de cycle de renaissances. Le corps physique au moment de la mort se sépare du corps énergétique ou pranique. C’est à dire que notre conscience sort du corps physique et continue son chemin sans lui. Les empreintes (les graines) des actions passées restent dans la conscience et influencent la nouvelle naissance. Certaines souffrances ou tendances négatives vont émergées dans cette nouvelle vie, puisqu’elles ont été semées par le passé.

La karmathérapie va agir comme un nettoyage et permettre de nous libérer de ces mémoires, de ces empreintes parfois lourdes à supporter. La Karmathérapie nous aide à comprendre nos doutes ou comportements négatifs récurrents et à nous en détacher. A mettre en lumière notre manière de fonctionner qui parfois nos dessert et à y remédier. Nous allons ensuite influencer notre évolution et semer de bonnes « graines » pour le futur et les vies futures.

 

A qui s’adresse le Karmathérapie?

A tous ceux et celles qui veulent se libérer d’un problème physique ou mental. Si vous avez des pulsions négatives incontrôlables, des chemins de vie qui se soldent souvent par des échecs sans en comprendre la raison. A tous ceux et celles qui souffrent malgré toute leur bonne volonté à y remédier. La karmathérapie que nous effectuons est issue d’enseignements Bouddhistes, mais il n’est pas nécessaire d’être bouddhiste. Quelles que soient vos croyances, la karmathérapie peut vous aider avec tout le respect de « qui vous êtes ». Toute souffrance ressentie étant issue de nos propres actes passés (il en va de même de nos joie et chance : Bon karma !). Il est évident que la karmathérapie va nous demander de travailler en profondeur sur nous-même, de comprendre nos comportements et pensées. Dans cette compréhension là, le mot « thérapie » est important. Pas de changement profond possible en une seule séance, c’est une thérapie qui sera plus ou moins longue, tout dépend de ce que veut « nettoyer » la personne.

Comment se déroule une séance karmathérapie :

Les séance se déroule en plusieurs étapes. Elle dure minimum 2 heures :

  • L’entretien de début de séance permet de mettre en évidence ce qui peut être nettoyer aujourd’hui.
  • Puis vous serez confortablement installé sur un table de massage, le thérapeute se sert des symboles Reiki et vous guide dans une relaxation profonde pour vous permettre de vous connecter à votre mémoire karmique.
  • La séance peut alors commencer. Le thérapeute vous guide dans le passé et vous avez juste à lui dire ce que vous révèle votre mémoire karmique. Vous allez « Voir » naturellement il n’y a rien de compliqué. Des mémoires se révèlent soient de cette vie (enfance, ou vie intra-utérine) et/ou de vies antérieures. Le thérapeute guide afin de faire émerger ce qui pose problème et ensuite afin de purifier ces mémoires. Cette guidance vous permet d’acquérir la compréhension de ce qui se passe réellement et d’obtenir la connaissance pour vous en libérer.
  • Ensuite le Reiki vient ancrer le travail effectué et apaiser la personne. Cette Energie de Vie va vous aider à continuer le travail dans les prochains jours.
  • Nous terminons par un entretien de fin de séance.

 

« On peut comparer l’homme à une plante.
Il croît et fleurit puis, il meurt mais pas complètement.
La plante croît, fleurit et meurt en laissant derrière elle une graine qui produit une nouvelle plante.
Au moment de la mort l’homme laisse derrière lui son karma, les bonnes et mauvaises actions de sa vie.
Le corps peut se désintégrer mais les impressions de ses actions (son karma) ne meurent jamais.
L’homme va renaître à nouveau pour profiter des fruits de ces actions. »
Swami Sivananda.
Share